Pastorale des malades

Onction des malades 

 

Le sacrement des malades appelé à tort « l’extrême onction » est bien plutôt celui des vivants et il est appelé autrement. On parle de « l’onction des malades » ou bien « sacrement de guérison » par lequel Dieu vient insufflé dans le cœur, le corps et l’âme du croyant sa grâce de la guérison.

 

La souffrance et la maladie font partie intégrante de la vie de chacun de nous et devant ces épreuves parfois difficiles, le Christ n’est jamais indifférent comme nous disent les évangiles par multiples guérisons opérées par lui.

 

L’Église, en commençant par les Apôtres, a reçu la mission d’être porteur de la grâce pour les souffrants et les malades : « Si l’un de vous est malade, qu’il appelle ceux qui exercent dans l’Église la fonction de prêtres, : ils prieront sur lui après lui avoir fait une onction d’huile au nom du Seigneur. Cette prière inspirée par la foi sauvera le malade… » (Jacques 5,14-16)

 

Ce sacrement de guérison est source de réconfort et de force intérieure pour la personne qui en bénéficie.

 

Le Sacrement des malades ou sacrement de la compassion et du réconfort de Dieu est offert dans notre paroisse, chaque année durant la semaine qui englobe la « Journée Internationale des Malades » qui est célébré le 13 février à la fête de Notre-Dame de Lourdes.

 

Il y a aussi possibilité pour les malades de recevoir ce sacrement à domicile.

 

Pour l’Onction des malades en dehors des heures de bureau :

514-204-1975 (pagette)